Agnès et René Mosse

Initials BB Chenin Blanc

9.14 ratings
9.01 pro ratings
France
Chenin Blanc
Turkey, Vanilla & Caramel, Fruit & Berries, Exotic Spices, Salads & Greens, Pate, Potato, Tomato-Based, Chicken, Fruit Desserts, Quinoa, Farro, Brown Rice, White Rice, Pasta, Onion, Shallot, Garlic, Pungent Cheese, Squash & Root Vegetables, Goat & Feta Cheese, Cheddar & Gruyere, Sweet Potato, Yuca, Taro, Baking Spices, Chili & Hot Spicy, Nuts & Seeds, Soft Cheese, Salami & Prosciutto, Shellfish, Crab & Lobster, Quinoa, Shellfish, Sweet Potato
Top Notes For
Vin Naturel

Initials BB 2013 – Agnès et René Mosse

Aussi surprenant que cela puisse être, nous n’avons jamais eu l’occasion de goûter les vins de la maison Mosse. C’est dingue mais c’est comme ça ! A la relecture du billet, Nathalie me signale que nous avons déjà bu le Rouchefer. Bon, ok, je n’en ai aucun souvenir…

Domaine « monument » dans la famille des vins dit natures, succès fou à l’étranger (Instagram regorge de photos de bouteilles estampillées Mosse), on vous livre ici nos humbles impressions.

Nous n’avons pas pour habitude de commencer par ça, mais cette fois, il faut le dire : entre 28 et 36 euros pour une bouteille de Initials BB, il faut que ce soit bon, très bon et que cela frôle le fantastique. En tout cas, c’est ce que nous souhaitons ;)

Cultivée sur une parcelle très réduite de 66 Ares nommée Bonnes Blanches, cette cuvée est la cuvée de référence de la maison Mosse. Ce Chenin, élevé en fût pendant 12 mois provient de vignes âgées de 35 ans.

De couleur cuivre, le nez est assez bluffant et complexe. On retrouve pêle-mêle : tilleul, verveine, agrumes, fruits jaunes et miel. Nous ne rentrerons pas dans des explications plus complexes sur la fameuse équation : Chenin / Coing / pomme mûre / oxydation, nous maîtrisons mal le sujet, mais sachez qu’en ce qui nous concerne, on trouve que tout cela fonctionne très bien. Très, très bien même !

En bouche, c’est la promesse du nez qui se matérialise : c’est minéral, acidulé, frais, tout en conservant un peu de gras, mais ce qu’il faut hein, on est d’accord. La longueur est superbe et le plaisir est là. Bien évidemment, ce vin aurait pu et dû attendre quelques années pour être dégusté. Mais la tentation était grande de découvrir ce qui se cachait derrière le Chenin de la maison Mosse.

En conclusion : ce vin est excellent et très bien fait. Dans la famille des Chenin de renom, il tient bien sa place. Néanmoins, le prix du liquide reste stratosphérique. Car il faut le dire, on trouve d’autres Chenin très bons entre 2 et 3 fois moins chers.

Même si les années rendent la comparaison difficile, je pense par exemple au Vouvray sec en 2004 de Marie Annick Lemaire. Plus jeunes, mais tout aussi intéressants : Le Kharaktêr du domaine Briseau ou bien encore Mozaik du domaine Python-Paillé, eux aussi, tous dégustés en 2012.

Initials BB 2013 – Agnès et René Mosse

Aussi surprenant que cela puisse être, nous n’avons jamais eu l’occasion de goûter les vins de la maison Mosse. C’est dingue mais c’est comme ça ! A la relecture du billet, Nathalie me signale que nous avons déjà bu le Rouchefer. Bon, ok, je n’en ai aucun souvenir…

Domaine « monument » dans la famille des vins dit natures, succès fou à l’étranger (Instagram regorge de photos de bouteilles estampillées Mosse), on vous livre ici nos humbles impressions.

Nous n’avons pas pour habitude de commencer par ça, mais cette fois, il faut le dire : entre 28 et 36 euros pour une bouteille de Initials BB, il faut que ce soit bon, très bon et que cela frôle le fantastique. En tout cas, c’est ce que nous souhaitons ;)

Cultivée sur une parcelle très réduite de 66 Ares nommée Bonnes Blanches, cette cuvée est la cuvée de référence de la maison Mosse. Ce Chenin, élevé en fût pendant 12 mois provient de vignes âgées de 35 ans.

De couleur cuivre, le nez est assez bluffant et complexe. On retrouve pêle-mêle : tilleul, verveine, agrumes, fruits jaunes et miel. Nous ne rentrerons pas dans des explications plus complexes sur la fameuse équation : Chenin / Coing / pomme mûre / oxydation, nous maîtrisons mal le sujet, mais sachez qu’en ce qui nous concerne, on trouve que tout cela fonctionne très bien. Très, très bien même !

En bouche, c’est la promesse du nez qui se matérialise : c’est minéral, acidulé, frais, tout en conservant un peu de gras, mais ce qu’il faut hein, on est d’accord. La longueur est superbe et le plaisir est là. Bien évidemment, ce vin aurait pu et dû attendre quelques années pour être dégusté. Mais la tentation était grande de découvrir ce qui se cachait derrière le Chenin de la maison Mosse.

En conclusion : ce vin est excellent et très bien fait. Dans la famille des Chenin de renom, il tient bien sa place. Néanmoins, le prix du liquide reste stratosphérique. Car il faut le dire, on trouve d’autres Chenin très bons entre 2 et 3 fois moins chers.

Même si les années rendent la comparaison difficile, je pense par exemple au Vouvray sec en 2004 de Marie Annick Lemaire. Plus jeunes, mais tout aussi intéressants : Le Kharaktêr du domaine Briseau ou bien encore Mozaik du domaine Python-Paillé, eux aussi, tous dégustés en 2012.

Jan 5th, 2015
Sebastian Enste

Sebastian had this 4 years ago

Sebastian had this 4 years ago

Jul 19th, 2015
Gianluca Calisti

Gianluca had this 2 years ago

Gianluca had this 2 years ago

Apr 5th, 2018
Maxime Pottiez

Maxime had this 3 years ago

Maxime had this 3 years ago

Aug 3rd, 2016